Home » Les différents types de cordes

Les différents types de cordes

Les cordes existent depuis des milliers d’années. Elles n’étaient pas toujours aussi avancées que celles auxquelles nous avons facilement accès de nos jours, mais elles servaient presque aux mêmes fins. Lorsque vous passez en revue les types de cordes dont vous pourriez avoir besoin, vous devez tenir compte des matériaux utilisés pour les fabriquer, de leur capacité à s’étirer ou non et de la manière de les mettre en pratique.

Il n’existe pas de corde générale qui soit bonne pour tout, mais en fonction de vos besoins, vous pouvez trouver le type de corde parfait qui ne vous laissera pas tomber lorsque vous en aurez le plus besoin. Voici les cordes naturelles et synthétiques les plus courantes, ainsi que leurs caractéristiques.

Cordes naturelles et cordes synthétiques

La corde est un élément essentiel de notre vie. Que nous l’utilisions pour empêcher des objets de tomber en morceaux ou à des fins plus spécifiques, comme l’escalade, la corde peut nous servir dans une multitude de situations. La présence d’un bon type de corde dans votre kit de survie pourrait littéralement vous sauver la vie car elle peut être utilisée à de multiples fins.

Cependant, certains types de corde en fibres naturelles sont préférés par les paysagistes ou les cow-boys. Lorsqu’il s’agit d’une corde en fibres synthétiques, l’éventail des utilisations s’élargit considérablement. N’étant plus nécessaire pour traîner des rochers d’un côté à l’autre, la corde naturelle est moins chère que la corde synthétique.

La corde naturelle

Caractéristiques de la corde naturelle

Les cordes naturelles ont été inventées et utilisées pour la première fois vers 4000 avant J.-C. par les Égyptiens. Parmi les matériaux qu’ils utilisaient pour fabriquer des cordes figuraient les cheveux, l’herbe et le cuir. Les Chinois les ont suivis en créant la corde en chanvre au cours de l’an 3000 avant Jésus-Christ. Les fabricants de cordes n’ont pas abandonné le chanvre, l’utilisant avec le coton, le lin, la manille, la soie et le sisal. Toutefois, certains de ces matériaux d’origine végétale sont plus populaires que les autres car ils offrent une résistance accrue et possèdent des propriétés hydrofuges.

En guise de recommandations générales, les cordes naturelles pourraient faire d’excellents détails décoratifs et elles pourraient être utilisées pour l’escalade. Elles sont connues pour être plus lourdes que les fibres synthétiques, donc personne n’est trop heureux de les transporter. En outre, leur résistance dans le temps est faible car elles sont affectées par l’humidité, les rayons UV et d’autres facteurs environnementaux similaires, étant sujettes à la pourriture et au durcissement. Elles sont principalement utilisées par les marins, les fermiers, les paysagistes et parfois par les grimpeurs.

Types de cordes naturelles

Corde en sisal

Le nom de cette corde vient de la plante dont elle est faite, à savoir l’Agave sisalana. Elle est très appréciée car elle ne coûte presque rien, mais elle a tendance à devenir grossière et relativement volumineuse. En dehors de cela, il est rigide, solide, durable et il a la capacité de résister à la détérioration dans l’eau salée. Cependant, les produits chimiques et l’humidité réduisent sa durée de vie.

Ficelle d’emballage

C’est du sisal, mais son diamètre est beaucoup plus petit. Elle permet d’attacher les balles de foin et de fixer les matériaux aux stores. Elle est également très résistante et se casse à 350 livres. Ses fibres ne peuvent pas être utilisées séparément.

Corde de Manille

Corde fabriquée à partir de chanvre, la corde Manila est considérée comme étant de haute qualité, mais parmi ses utilisations, on trouve surtout l’aménagement paysager et d’autres usages décoratifs. Également bonne pour le gréement de scène, la corde manille est fiable en raison de ses propriétés d’absorption de l’humidité. Elle ne résiste pas à l’eau ni à la lumière directe des rayons UV.

Les cordes synthétiques

Les caractéristiques des cordes synthétiques

En outre, elle est généralement plus légère que la corde fabriquée à partir de fibres naturelles. Par exemple, la corde en polypropylène ne conduit pas l’électricité et la corde en Kevlar est résistante aux flammes. Des cordes synthétiques similaires peuvent être utilisées pour les lignes de treuil, les élingues d’hélicoptère, les lignes d’ancrage, les lignes de remorquage, les barrières des couloirs de natation, etc.

Types de cordes synthétiques

Nylon

Les cordes en nylon sont les plus appréciées car elles sont très extensibles. Elle absorbe beaucoup d’énergie, ce qui la rend dangereuse si elle se casse. En outre, il possède une excellente résistance et n’est pas affecté par les rayons UV, les produits chimiques ou tout type de pourriture. Couramment utilisé pour les amarres, il est également idéal pour les marins !

Cordage en Kevlar

Inventée en 1965, la corde en Kevlar est plus solide que l’acier. De plus, elle ne s’étire pas du tout, c’est donc l’inverse du nylon. Elle ne rouille pas, résiste aux flammes, mais n’est pas trop tendre avec les vieux rayons UV. Bien qu’elle ne soit pas complètement immunisée contre les dommages, elle reste remarquable !

Corde en polypropylène

Fabriqué dans un matériau synthétique appelé polypropylène, ce type de corde est parfait pour l’eau. Elle ne se détériore pas dans l’eau, elle sert donc de barrière pour les voies de baignade ou pour les diverses activités des pêcheurs. Comme elle n’est pas dotée de mémoire d’étirement, cela signifie qu’une fois étirée, elle ne revient pas à sa forme initiale. Parmi ses défauts, on peut citer sa susceptibilité aux frottements.

La corde en polyester

Ce type de corde est un bon choix dans le cas où un étirement trop important n’est pas souhaité. Plus chère que la corde en nylon, la corde en polyester est plus résistante et plus chère aussi. Les élingues de levage fonctionnent très bien avec ce type de corde car elle est très résistante à l’abrasion, aux rayons UV nocifs, ainsi qu’à la chaleur.

La corde survie ultime

La corde de parachute, également appelée paracorde, est considérée par de nombreux survivalistes comme le meilleur équipement que vous puissiez acheter. L’armée utilise ce type de corde depuis la Seconde Guerre mondiale, vous pouvez donc compter sur sa polyvalence. Elle est fabriquée en nylon, mais elle est différente des simples cordes en nylon grâce à la technologie kernmantle caractérisée par une résistance, une résilience et une flexibilité élevées. Elle présente toutes les caractéristiques d’une corde en nylon simple, plus une âme interne solide et une gaine résistante aux déchirures.

Les utilisations les plus évidentes de la paracorde sont la pêche, l’escalade, la randonnée, l’attache de divers objets entre eux ou à votre véhicule, l’improvisation d’un hamac, etc. Parmi ses usages moins évidents, citons l’utilisation de fil dentaire, la couture de blessures ou de matériaux et l’allumage d’un feu. Les brins situés près du noyau sont suffisamment fins pour servir de fil.

Choisissez votre corde et grimpez aux arbres

Au niveau le plus élémentaire, vous avez les cordes à trois brins, qui comprennent trois brins tissés à l’intérieur ; il existe des cordes à câblage dur et des cordes à câblage souple. Les cordes à trois brins sont très traditionnelles et anciennes, mais elles résistent bien à l’abrasion. Elles sont également très extensibles. Il existe des différences entre le hard lay et le soft lay, mais elles sont faciles à retenir. Dans le cas du hard lay, les brins sont difficiles à séparer, alors que dans le cas du soft lay, les brins sont facilement prélevés. Le soft lay peut être tressé un peu plus rapidement que le hard lay. Les deux types de corde sont flexibles et peuvent être manipulés sans outils.

Après la corde à 3 torons, il existe une version plus solide de la corde à 12 torons. Considérée comme un cordage traditionnel pour les arboristes, elle est solide et très durable. Elle peut être un peu dure pour vos mains car elle est un peu bosselée. Cette corde sera hackle, donc elle n’interagira pas avec certaines des cordes modernes. Vous trouverez ici un exemple de corde à 12 brins qui promet une résistance à la traction d’environ 8 000 livres, une bonne tenue des nœuds et une résistance à la torsion.

En montant d’un cran, la corde à 16 torons est une corde à gaine. Elle possède donc une âme intérieure qui ne sert pas de support de charge. Tout ce qu’elle fait, c’est de maintenir la corde ronde, en l’empêchant de s’aplatir. Ce type de corde est également flexible et extrêmement durable. Il est connu pour supporter le gréement et les crochets naturels bien mieux qu’un cordage à 24 torons.

Les cordages à 24 brins sont doublement tressés. La charge est répartie entre le tissage intérieur et l’âme. Cette corde est tranchable à la main et, en général, non rotative. Elle ne risque pas de s’emmêler, de se coincer ou de s’entortiller dans votre matériel.

Les différences entre les âmes en nylon et en polyester sont également importantes pour l’accrobranche. Les cordes à âme en nylon et les cordes husky ou toute autre corde extensible de type bull sont plus flexibles. Le nylon donne à la corde un peu plus d’absorption d’énergie. Les cordes à âme en polyester sont moins extensibles et ont donc une résistance à la rupture légèrement inférieure, car l’âme n’absorbe pas autant d’énergie.

Faites de la voile avec les meilleurs types de cordages

Les cordages en polyester ou en Dacron sont utilisés pour les commandes des voiles. Ils sont également utilisés pour les haleurs qui lèvent la voile. Ce type de cordage est très peu extensible, donc une fois que vous avez défini la forme de votre voile, elle ne bougera pas et conservera cette forme.

La ligne en polypropylène est une ligne qui peut être utilisée pour remorquer le canot de sauvetage ou d’autres bateaux supplémentaires. Elle peut également être utilisée pour la ligne d’attrape. Le grand avantage de la corde en polypropylène est qu’elle flotte. Si elle est dans l’eau et qu’une personne passe par-dessus bord, elle pourra s’y accrocher parce qu’elle flotte.

Le gros inconvénient de ce type de corde consiste en son incapacité à se protéger des rayons UV. Elle se dégrade beaucoup plus rapidement si elle est laissée à l’abandon pour diverses utilisations. La corde en polypropylène tressé peut être trouvée ici. Elle est idéale pour de multiples usages, notamment pour des utilisations diverses autour de l’eau.

La corde en nylon a également des caractéristiques nautiques. Elle est extensible, ce qui lui permet d’absorber les chocs subis par le bateau lorsqu’il se déplace sur le quai. Le nylon est également assez résistant aux UV. Cela signifie que le fait de le laisser à la lumière du soleil ne dégradera pas le cordage aussi rapidement que les cordages en polypropylène. Ce cordage peut être utilisé en tant que tresse simple ou en tant que 3 brins.

Quelles cordes pour les chevaux ?

Les cordes en poly à quatre brins sont disponibles depuis quelques années maintenant et elles conviennent bien pour encorder le vent. Elles sont lourdes et peuvent être lancées sur de longues distances. De plus, elles combattent la force du vent, ce qui permet de les lancer plus loin dans le vent.

Une corde plus légère, telle qu’une corde en polyéthylène à trois brins, ne peut pas être lancée aussi loin dans le vent, mais cela dépend vraiment de la personne qui l’utilise. Certaines personnes ne peuvent pas porter trop de corde dans une main ou ont des mains plus petites. Par conséquent, le meilleur choix pour eux serait de porter une corde de plus petit diamètre pour se sentir plus en sécurité et être capable de contrôler ces bobines.

La corde en cuir brut est un peu plus lourde. Elle est destinée à être utilisée par les droitiers et est basée sur des torsions droites. Ce détail est important lorsqu’il s’agit de l’enrouler. Vous trouverez ici un exemple de corde en cuir brut de base. Celle-ci est entièrement réglable et convient à un cheval moyen de 800-1100lbs.

Le mot de la fin

Comme vous l’avez déjà vu, la variété des cordes disponibles de nos jours est écrasante. Le mieux est de vous concentrer sur votre objectif et de trouver le type de corde qui vous convient le mieux. Si vous souhaitez simplement avoir une corde à portée de main au cas où vous en auriez besoin à l’avenir, faites votre choix en fonction de l’environnement dans lequel vous vivez.

La corde en polypropylène est nécessaire dans et autour de l’eau, tandis que le nylon fait un excellent travail dans la forêt. En cas de doute, optez pour plusieurs types de corde. Les amateurs de corde disent qu’ils n’ont jamais trop de corde !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.