Home » Comment Survivre Dans la Jungle ? Le Guide Complet

Comment Survivre Dans la Jungle ? Le Guide Complet

Il est important d’apprendre à survivre dans la jungle si vous voyagez à l’étranger ou si vous passez du temps dans ce type d’environnement (Amérique du Sud, Afrique, etc.). Les conseils ci-dessous vous donneront un bon aperçu et vous indiqueront où commencer vos recherches et votre éducation.

Se trouver un abri de survie

Si vous vous retrouvez perdu dans la jungle pendant un certain temps, l’une de vos priorités sera de trouver un abri. L’abri n’a pas besoin d’être complexe mais doit vous protéger des éléments et des dangers immédiats. La capacité à se déplacer rapidement et à créer rapidement de nouveaux abris peut faire la différence entre la vie et la mort.

Les lean-tos sont des abris simples et faciles à construire qui peuvent être construits presque partout. On les appelle lean-tos parce qu’ils sont créés en appuyant des branches contre un arbre ou un cadre.

Les étapes :

  1. Trouvez un long bâton et adossez-le à un arbre.
  2. Prenez des branches plus petites et appuyez-les contre la plus grande branche.
  3. Recouvrez l’ensemble de la structure de feuilles ou d’autres feuillages verts pour rester au chaud et vous protéger des éléments.

Trouver de l’eau

Dans les environnements de jungle, il ne devrait pas être trop difficile de trouver de l’eau. L’eau peut être recueillie par la pluie, les gouttelettes de la végétation ou la construction d’un distillateur solaire. Cependant, vous devrez vous assurer que votre eau est potable en la faisant bouillir ou en la purifiant.

Pour créer un distillateur solaire, creusez un petit trou et placez un récipient au milieu. Placez des feuilles humides (la rosée du matin suffit) autour du récipient, et mettez une feuille par-dessus. Ancrez le drap et placez une petite pierre au milieu du drap pour l’enfoncer sur votre récipient. La condensation s’accumulera sur le bas de la feuille et sera dirigée vers le récipient que vous avez placé au milieu.

Trouver de la nourriture

trouver de la nourriture dans la jungle

Après avoir trouvé de l’eau et un abri, vous devrez trouver de la nourriture. Les sources de nourriture ne manquent pas dans la jungle, mais il faut savoir où chercher. Idéalement, vous aurez un guide ou quelqu’un qui connaît bien les plantes locales. Toutes les plantes ne sont pas comestibles, il serait donc utile d’acquérir quelques connaissances sur les plantes comestibles courantes.

Gardez l’œil sur les fruits que vous avez déjà mangés, les palmiers ou les bambous. Chacun d’entre eux peut être consommé sans danger, et il devrait être relativement facile de les trouver dans la jungle. Si vous ne trouvez rien de tout cela, ne vous contentez pas de manger des plantes non identifiées. On ne sait jamais ce qui peut être toxique. Concentrez-vous plutôt sur le piégeage des animaux.

On pourrait penser que chasser pour trouver de la nourriture, plutôt que d’essayer de la piéger, serait plus fiable et plus rapide, mais à moins d’être un chasseur expérimenté, vous ferez mieux de piéger votre nourriture. Laissez les animaux faire le travail pour que vous puissiez garder votre énergie pour la survie.

Les pièges simples pour animaux sont efficaces et assez faciles à construire sans avoir besoin de tonnes de matériaux.

L’un des pièges les plus simples consiste à creuser un trou et à placer des fruits au fond comme appât. Veillez à ce que le trou soit suffisamment grand pour piéger ce qui y tombe, mais pas trop pour que vous ne puissiez pas retirer ce que vous attrapez. Couvrez le trou et veillez à ce que votre appât soit au centre. L’odeur du fruit attirera l’animal vers le trou.

Se déplacer constamment

se déplacer dans la jungle

Pour survivre au fait de vous perdre dans la jungle, vous devrez éventuellement trouver de l’aide. La jungle peut être désorientante, et il se peut que vous trouviez que tout se ressemble, quelle que soit la direction que vous prenez. Vous ne voulez pas perdre des heures à tourner en rond, alors trouvez un point de référence.

La meilleure option est d’utiliser un ruisseau ou une rivière comme point de référence. Les masses d’eau courante vous mèneront presque toujours à la civilisation. La plupart des colonies ont été construites à l’origine près des cours d’eau pour assurer le transport, la nourriture et l’eau. Suivre une rivière ou un ruisseau vous permettra également de rester hydraté, ce qui est une priorité. Vous pouvez survivre beaucoup plus longtemps sans nourriture que sans eau.

Si vous ne trouvez pas de rivière ou de ruisseau, observez le sol autour de vous. Cherchez des signes d’animaux et d’autres animaux sauvages, et suivez leurs traces ou leurs sentiers. Les animaux recherchent des sources d’eau fiables, créant de petites pistes pour aller et revenir de l’eau, et celles-ci peuvent être facilement suivies.

En cherchant un moyen de retourner à la civilisation, votre meilleure stratégie consistera à vous déplacer pendant la journée et à vous reposer la nuit. La lumière du jour vous permettra de voir les obstacles, les prédateurs et autres dangers, sans compter que vous serez plus alerte. Voyager la nuit est difficile et augmente vos chances de vous blesser.

Attention aux prédateurs

surveiller les prédateurs

La jungle est pleine de dangereux prédateurs, et ils se présentent sous de nombreuses formes différentes. Assurez votre sécurité en vous fondant autant que possible dans votre environnement. Vous avez peut-être entendu dire que faire du bruit effraie les animaux et dissuade les prédateurs. Méfiez-vous de ce conseil, car il n’est vrai que dans certains cas et peut être dangereux s’il est utilisé dans de mauvaises situations.

Déplacez-vous aussi silencieusement et rapidement que possible, en minimisant la menace que vous percevez pour tout prédateur que vous pourriez rencontrer. Si vous voyez un prédateur, reculez lentement et restez préparé. Si l’animal attaque, vous devrez soit vous défendre, soit vous échapper. Cependant, si vous vous déplacez lentement et faites comprendre que vous n’êtes pas une menace, les animaux peuvent vous laisser passer sans vous attaquer.

Les prédateurs de la jungle ne se font pas tous remarquer, alors faites attention aux petits insectes et autres animaux discrets. Ces créatures peuvent être tout aussi dangereuses (voire plus) que leurs homologues plus gros. Restez vigilant et préparé au cas où vous en rencontreriez une à l’improviste.

Les insectes sont faciles à manquer, et même les plus petits d’entre eux peuvent être très toxiques. Si vous êtes atteint d’une maladie transmise par les insectes, comme le paludisme ou la fièvre jaune, votre survie sera menacée. Gardez un œil sur les moustiques, les araignées et autres petits insectes. Veillez à ce que vos vêtements, votre nourriture et vos autres effets personnels soient exempts d’insectes lorsque vous les enfilez ou les rangez près de votre corps.

Bien se défendre

Si vous vous trouvez dans un endroit qui ne vous est pas familier, il est essentiel d’avoir un moyen de vous protéger. Si vous avez un canif ou un autre type de lame, vous pouvez vous fabriquer une lance à partir d’une branche ou d’un morceau de bambou. Ce sont de bonnes alternatives si vous n’avez pas de couteaux de survie.

Utilisez une pierre pour vous aider à façonner votre lance. Un petit couteau ne vous sera pas d’une grande utilité contre un gros animal, mais une lance pourrait vous donner une chance de vous battre lors d’une rencontre effrayante.

Une fois que vous avez créé une lance, gardez-la sur vous en permanence et veillez à ce qu’elle soit facilement accessible en cas de rencontre avec un animal. Vous n’aurez peut-être pas plus de quelques secondes pour saisir votre lance dans une situation dangereuse. Restez attentif à votre environnement et écoutez les bruits suspects pour vous donner plus de temps pour réagir.

Savoir prodiguer les premiers soins

Se blesser dans la jungle peut être dangereux, et même une blessure superficielle peut entraîner la mort. Il est pratiquement impossible de recevoir de l’aide et il se peut que vous ne puissiez plus bouger. Vous devez faire tout ce qui est en votre pouvoir pour éviter les blessures, et vous devez y remédier rapidement si elles surviennent.

Morsures de serpent

Une morsure de serpent empoisonnée est une blessure bénigne mais dangereuse. Comme vous n’êtes pas à proximité de médecins, de médicaments ou de soins médicaux, votre meilleure option sera d’aspirer le poison par vous-même. Agissez rapidement dans ce cas, mais veillez à ne pas avaler de poison non plus. Aspirez le poison de votre blessure, crachez-le immédiatement, puis gargarisez-vous avec de l’eau.

Blessures

Si vous vous coupez, lavez-la et emballez-la aussi vite que possible. Si vous n’avez pas accès à l’eau, couvrez votre plaie et lavez-la dès que possible. Continuez à nettoyer vos coupures et à les envelopper de nouveaux pansements aussi souvent que possible pour éviter toute infection.

Si vous avez besoin d’un pansement, utilisez un vieux t-shirt ou un vieux vêtement. Si vous n’avez pas de vêtements supplémentaires pour couvrir les plaies, vous pouvez utiliser des feuilles. Les feuilles de palmier sont une excellente option ; elles vous protégeront sans vous irriter.

Changez fréquemment les feuilles et continuez à nettoyer votre coupure pour éviter toute infection. Faire cela aussi souvent que possible pour éviter l’infection.

Savoir allumer un feu

Il existe de nombreuses raisons d’allumer un feu.

  • La chaleur
  • Faire bouillir de l’eau et désinfecter des chiffons ou des fournitures médicales
  • Dissuader les animaux et les prédateurs
  • Recherchez du bois sec pour votre feu, et évitez d’utiliser du bambou (il est humide et ne brûle pas bien).
  • Cherchez des matériaux éparpillés sur le sol ou dans les trous des arbres. Utilisez de petits morceaux de bois sec pour allumer votre feu. Des morceaux de bois plus gros et humides brûleront une fois que le feu sera suffisamment chaud.

Veillez à ce que le feu soit suffisamment petit pour pouvoir le contrôler facilement et gardez de l’eau à proximité pour pouvoir l’éteindre rapidement si nécessaire. Si vous n’avez pas d’eau, vous pouvez aussi utiliser de la terre pour étouffer les flammes.

Le mot de la fin
Il y a beaucoup de facteurs à prendre en compte si vous vous perdez dans la jungle. L’une des choses les plus importantes que vous puissiez faire est de rester calme et de ne pas paniquer. Utilisez vos sens, restez attentif et soyez préparé, et vous aurez de bonnes chances de survivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.